Fonctions spécialisées des protéines ribosomiques

Fonctions spécialisées des protéines ribosomiques

La vision classique des protéines ribosomiques (PR) est l’une de protéines cellulaires génériques qui fonctionnent exclusivement pour maintenir l’intégrité du ribosome. Au cours des dernières années, cependant, il y a de plus en plus de preuves suggérant que les protéines ribosomiques peuvent également jouer des rôles spécialisés et régulateurs qui contribuent à d’importantes voies cellulaires. Pourtant, les mécanismes moléculaires par lesquels les protéines ribosomiques exercent des fonctions spécifiques en dehors des ribosomes sont restés encore méconnus.

 

Nous avons récemment découvert de nouvelles fonctions auxiliaires des protéines ribosomiques chez la levure et les cellules humaines. Un objectif majeur de notre laboratoire est de définir de nouveaux mécanismes cellulaires dans lesquels les protéines ribosomiques jouent des rôles spécialisés et régulateurs qui influencent le fonctionnement de base des cellules eucaryotes. Ces connaissances seront pertinentes pour le nombre croissant de maladies humaines associées à des mutations dans les gènes qui codent pour des protéines ribosomiques, y compris les tumeurs malignes et les ribosomopathies, mais pour lesquelles la nature spécifique de ces maladies est difficile à concilier avec l’idée que les protéines ribosomiques jouent des rôles identiques dans toutes les cellules du corps.

Publications pertinentes:

Dionne, K. L., D. Bergeron, A. M. Landry-Voyer and F. Bachand (2019). « The 40S ribosomal protein uS5 (RPS2) assembles into an extra-ribosomal complex with human ZNF277 that competes with the PRMT3-uS5 interaction. » J Biol Chem 294: 1944-1955.

Landry-Voyer, A. M., S. Bilodeau, D. Bergeron, K. L. Dionne, S. A. Port, C. Rouleau, F. M. Boisvert, R. H. Kehlenbach and F. Bachand (2016). « Human PDCD2L Is an Export Substrate of CRM1 That Associates with 40S Ribosomal Subunit Precursors. » Mol Cell Biol 36: 3019-3032.

Lemieux, C., S. Marguerat, J. Lafontaine, N. Barbezier, J. Bahler and F. Bachand (2011). « A Pre-mRNA degradation pathway that selectively targets intron-containing genes requires the nuclear poly(A)-binding protein. » Mol Cell 44: 108-119.

PROGRAMME DE RECHERCHE

DÉTAILS SUR LES PROJETS

Régulation de l’expression des gènes par la polyadénylation

La dystrophie musculaire oculopharyngée (DMOP) est une maladie héréditaire causée par des mutations dans le gène codant pour PABPN1 (Poly(A)-Binding Protein Nuclear 1).

Fonctions spécialisées des protéines ribosomiques


La vision classique des protéines ribosomiques (PR) est l'une de protéines cellulaires génériques qui fonctionnent exclusivement pour maintenir l'intégrité du ribosome.

Couplage fonctionnel de la transcription et de la maturation des ARNs

Nous souhaitons mieux comprendre comment les différentes étapes de maturation de l'ARN sont intimement couplées à la transcription par les ARN polymérases.

Surveillance nucléaire des ARNs

Des études récentes indiquent que la transcription est omniprésente chez les eucaryotes, produisant un réseau complexe d'ARN non-codants qui existent de manière stable dans les cellules ou sont rapidement dégradés.